Vote et comparatif du meilleur e-liquide

Comment choisir un eliquide qui nous plait ? Et pourquoi pas commencer par jeter un œil à ceux qui ont déjà convaincu le plus grand nombre ? Parce qu’un e liquide qui plait sera peut-être un e-liquide fait pour nous !

A l’inverse vous avez déjà trouver votre eliquide préféré ? Alors, pourquoi pas nous dire lequel c’est et ainsi aider d’autres vapoteurs qui ne savent pas comment s’y retrouver au milieu de tous ces arômes, toutes ces possibilités..

Quelle est la meilleure catégorie de eliquide ?

Commençons par un sondage simple, la famille d’arôme que vous préférez ?

Quelle famille d'arôme préférez vous ?

Quel est le meilleur eliquide ?

Et maintenant, parmi quelques e liquides mondialement connus et reconnus pour leur qualité, lequel est votre préféré ?

Quel est le e-liquide que vous préférez ?
107 votes · 107 answers

Le e liquide, carburant de votre plaisir de vape !

Mélange de propylène glycol et de glycérine végétale, avec nicotine ou pas, fait d’arômes naturel ou de synthèse, le e liquide, exalté par les réglages de notre cigarette électronique, notre type de résistance et notre style de vape nous en fait voir de toutes les couleurs !

Pas facile de choisir parmi des milliers de références.. Pas simple de savoir quel parfum vous allez préférez vaper.. Et évidemment c’est impossible de tous les vapoter !

Le meilleur eliquide

Pour bien choisir son e-liquide, il est important de se poser les bonnes questions. Ces dernières vont vous permettre de déterminer vos gouts et vos arômes préférés. Ces interrogations seront également utiles pour connaitre votre besoin en nicotine. Toutefois, afin d’y voir plus clair, il convient de savoir la composition d’un eliquide.

De quoi est composé un eliquide ?

Les liquides électroniques sont la plupart du temps composé de certains éléments. En fait, on y retrouve des additifs (facultatif), une base neutre, de la nicotine (facultatif), des arômes, de l’eau (facultatif) et de l’alcool (facultatif).

Les différences de sensations ressenties en vapotant différents e-liquides sont dues à la proportion de chacun de ces ingrédients. Il est important de préciser que les liquides électroniques sont toujours conçus à partir d’une base neutre.

Cette dernière sert de support aux fabricants pour ajouter de la nicotine et des arômes. La base neutre est généralement composée de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG).

Il faut notifier que ces éléments peuvent être remplacés par d’autres produits. Effectivement, dans certains liquides électroniques, le Végétol peut prendre la place du propylène glycol (PG).

Le Végétol est un composant naturel d’origine végétale. Il est préféré depuis quelque temps pour satisfaire les besoins des vapoteurs qui sont allergiques ou qui n’aiment pas le PG.

Si de plus en plus de concepteurs de recharges électroniques se tournent vers le Végétol, c’est également parce qu’il offre un hit moins irritant. Le plus important à retenir, c’est que le Végétol reste un produit naturel respectueux de l’environnement. Il n’y a aucun risque à vapoter des e-liquides contenant du Végétol.

Malgré l’arrivée de liquides électroniques au Végétol ou au CBD, ce sont toujours les recharges électroniques à base de PG et VG qui sont les plus populaires.

Chacun de ces éléments a un rôle particulier. C’est pour cette raison que le ratio PG/VG reste important lors du choix du liquide électronique. Pour rappel, la glycérine végétale (VG) permet la production de vapeur.

Le propylène glycol (PG) quant à lui agit sur le hit (la sensation en gorge). Sur le marché, il est possible de retrouver des e-liquides contenant exclusivement l’un des deux éléments.

Lorsque le liquide électronique est réalisé uniquement à base de PG, les arômes sont particulièrement ressentis et le hit sera fort. Dans ce cas de figure, la production de vapeur demeurera très faible.

Par contre, pour un e-liquide constitué uniquement de VG, la vapeur obtenue en bouche sera intense. Pour ce genre de liquide électronique, le vapoteur ne sentira quasiment pas de hit.

Comment choisir son arôme de eliquide ?

Le choix d’un arôme pour son eliquide demeure une affaire très personnelle. Ceci pour la simple raison que les gouts et les saveurs varient en fonction de chaque individu.

De ce fait, la saveur qui plaira à untel peut déplaire à un autre. Il revient donc à chaque vapoteur de découvrir quel type de parfum il préfère. Dans le domaine des e-liquides, il n’y a rien qui vous limite, vous pourrez découvrir toutes sortes de produits.

Le plus important ici, reste de ne pas se limiter à une seule saveur ou un groupe de saveurs. Il faut oser découvrir d’autres produits. Même s’il ne faut pas se cantonner à une famille d’arômes, certains critères peuvent vous aider à définir votre parfum.

Si vous aimez les e-liquides sucrés, alors vous apprécierez sûrement la saveur gourmande. La saveur classic fera le bonheur de ceux qui aiment le tabac. Ceux qui sont en phase de sevrage tabagique vont s’orienter vers ce type de liquide électronique.

Les vapoteurs qui aiment l’ananas, la banane, la fraise, les fruits en général opteront pour la saveur fruitée. Cette dernière reproduit à merveille le gout de différents fruits.

La saveur menthe est indiquée pour ceux qui apprécient les liquides électroniques au gout mentholé. Vous l’aurez compris tout dépendra de vos gouts et de vos préférences.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il est possible de retrouver différentes saveurs dans un seul liquide électronique. De quoi repousser encore un peu plus les limites et découvrir de nouvelles sensations.

Quelles sont les familles d’arômes ?

Les arômes utilisés dans le domaine de la vape ne sont pas des produits nouveaux. Effectivement, il convient de préciser qu’il s’agit d’arômes largement utilisés dans le secteur de l’agroalimentaire.

Cinq grands types d’arômes peuvent intervenir lors de la conception d’un liquide électronique. Ainsi, il y a des saveurs classic. Ces dernières imitent et subliment le gout du tabac.

Si vous aimez la clope ou que vous êtes encore en phase de sevrage, ce type d’arôme pourrait faire votre bonheur. Les fabricants proposent également des saveurs fruitées.

Comme leur nom l’indique, ces saveurs sont réalisées à partir du gout des fruits. Ce qui reste intéressant ici, c’est que le choix des fruits est très large. Vous retrouverez donc forcément la saveur de votre fruit préférée.

La saveur menthe est une autre grande famille d’arômes disponible dans le monde de la vape. Le principe est très simple, les liquides de ce type sont frais et possèdent un gout mentholé.

Ceux qui aiment le sucre n’ont pas été oubliés par les concepteurs de liquide électronique. En fait, ces derniers proposent une saveur gourmande. Il s’agit de liquides électroniques aux gouts doux et sucrés.

Il existe aussi sur le marché une saveur boisson. Le liquide électronique dans ce cas de figure aura fortement le gout d’une boisson. Généralement, ce sont des alcools très connus comme le rhum qui sont proposés.

Pour la conception des liquides électroniques, les fabricants peuvent se servir d’un seul arôme ou en combiner plusieurs. Ceci permet d’avoir une pluralité d’eliquide en ce qui concerne les parfums.

Y a-t-il des différences de qualité entre fabricants de eliquide ?

L’avènement de la cigarette électronique a eu des impacts sur le monde du tabac. Le succès de la cigarette 2.0 a entrainé un fort engouement pour ce produit.

De ce fait, de nombreux fabricants se sont lancés dans la conception du matériel de vape et des recharges électroniques. Aujourd’hui, on retrouve donc une forte variété de liquides électroniques sur le marché.

Ces e-liquides ne peuvent pas être classés à la même enseigne, car il existe de nombreuses différences d’un fabricant à autre. En fait, certains liquides électroniques sont fabriqués dans des conditions déplorables.

Dans le même temps, certaines firmes mettent un point d’honneur à produire des liquides électroniques de qualité. Il ne fait donc aucun doute qu’il existe des différences notables surtout au niveau de la qualité des recharges électroniques.

Il convient donc d’être très prudent dans le choix de ce genre de produits. L’idéal serait de préférer des marques reconnues dont le sérieux a été mis à l’épreuve.

Il est vrai qu’il est bon d’essayer de temps à autre de nouvelles marques. Toutefois, pour ce faire renseignez bien au préalable sur la firme. Ceci pour la simple raison qu’en plus d’avoir une déception à cause du gout, vous pourriez mettre votre santé en danger.

Quel est le taux de nicotine qu’il faut choisir pour son eliquide ?

La nicotine agit sur le hit ressenti lors du vapotage. Le hit est simplement la contraction de la gorge lors du passage de la vapeur. Un liquide très concentré en nicotine va produire un hit beaucoup plus important. À l’inverse, une recharge électronique sans nicotine ne produira quasiment pas de hit.

Le hit demeure très important, car il permet de reproduire les sensations ressenties en fumant la clope. Un choix adéquat du taux de nicotine reste capital surtout lors de la phase de sevrage.

Ceci pour la simple raison que la nicotine permet de calmer les effets du manque causé par le sevrage. Pour réussir cette phase, il est donc nécessaire que le vapoteur ait sa dose quotidienne et habituelle de nicotine dans le sang.

La nicotine absorbée grâce à une cigarette électronique est beaucoup plus faible que celle ingérée avec une clope. De plus, le passage dans le sang de la nicotine avec l’ecig se fait de manière plus douce.

Dès le début du sevrage, il peut donc arriver que vous vapotiez fréquemment pour avoir la dose de nicotine nécessaire ans le sang. Toutefois, au fil du temps le rythme va baisser.

De manière concrète, pour déterminer la dose de nicotine nécessaire, il faut tenir compte de votre consommation de cigarette. Ceux qui fumaient entre 15 et 25 cigarettes par jour auront besoin d’e-liquides dont la concentration en nicotine est entre 11 et 12 mg/ml.

Les « gros » fumeurs qui étaient à plus de 30 cigarettes par jour devront s’orienter vers des liquides dosés entre 16 et 18 mg/ml en ce qui concerne la nicotine.

Les liquides électroniques de 6 mg/ml en nicotine seront suffisants pour ceux qui fumaient entre 5 et 15 cigarettes par jour. En dessous de cette dose de cigarettes, il est possible de vapoter des e-liquides sans nicotine.

Aller en haut